Prudence sur les marchés, quelques recommandations littéraires en attendant

« Sell in may and go away ». Bien que cela ressemble à de la superstition pour moi, l’adage semble vouloir se vérifier cette année : le CAC40 est dans une lente décrue depuis le mois de Mai et accuse une perte de 6,6% après son pic post-élection. Si ce n’est pas une panique boursière, plusieurs nuages s’amoncellent sur les perspectives macro-économiques :

  • Les politiques hésitantes des banques centrales.
  • L’incompétence du président américain en matière de réforme (et même un risque de paralysie complète, ce qui pourrait amener à la perte de confiance du consommateur américain).
  • Les frictions avec la Corée du Nord dont on ne sait les répercussions sur la relation sino-américaine.
  • Pour le marché européen, la baisse du dollar (et donc la hausse de l’euro) n’arrange pas les sociétés exportatrices.

Paradoxalement les chiffres d’affaire semestriels publiés récemment sont plutôt bons, mais la nouvelle est souvent vendue avec des baisses à la clef. Difficile de faire croître son portefeuille dans ces conditions.

Alors que faire à ce moment-là ? En priorité augmenter sa part de liquidité, et se retenir d’acheter même si le cours est attirant (ce que j’ai échoué à faire sur Figeac Aéro 🙂 )

Et ensuite ?

Et bien je vous propose une liste de quelques livres qui ont été très inspirant pour moi, et ont permis de me former à « l’art de l’investissement »

 

Peter Lynch – Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse (One up on Wall Street)

Un des tout premier livre que j’ai lu sur l’investissement en bourse, et j’en garde un très bon souvenir. Il explique dans un langage simple tout le cheminement intellectuel à réaliser pour prendre les bonnes décisions et faire fructifier son portefeuille. On apprend dans ce livre que la réussite en bourse tient plus de la psychologie et de la discipline intellectuelle qu’à la technique pure, bien que la maîtrise des bases soit nécessaire.

Le livre est également truffé d’anecdotes de Peter Lynch, qui rendent la lecture agréable. Les concepts sont abordés en s’appuyant sur des exemples concrets et facilitent la compréhension.

 

Gérard Horny – La bourse pour les nuls

Il faut mettre un peu de côté son égo pour s’afficher avec un livre de la série « pour les nuls », mais vous auriez tort de ne pas prêter attention à ce livre, écrit dans un style très fluide.

S’il convient très bien aux débutants, les lecteurs plus expérimentés y trouveront également leur compte : Tous les aspects de la bourse y sont abordés, et permettra de combler d’éventuelles lacunes.

De plus, contrairement aux livres traduits de l’anglais, on y trouve des informations spécifiques au marché français : fonctionnement d’Euronext, comptabilité des entreprises, fiscalité, …

Je le recommande donc sans hésiter !

 

Gérald Bronner – La démocratie des crédules

Un livre très intéressant qui examine de manière approfondie la création des mythes et croyances dans l’opinion publique, et quels dangers cela fait courir à la démocratie. La manière dont Trump a été élu fait terriblement écho à cet ouvrage écrit en 2013…

Si certaines conclusions de l’auteur sont très discutables, la description des biais cognitifs ancrés dans l’esprit humain est très éclairante, et ce n’est pas une affaire d’éducation comme on pourrait le penser. Des expériences et cas concrets viennent étayer les explications qui deviennent limpides.

S’il ne s’agit pas d’un livre à propos d’investissement boursier, on prend immédiatement conscience que ces biais cognitifs auxquels nous sommes tous confrontés influent sur nos prises de décision en bourse. Je pense même que ce qui différencie un investisseur débutant d’un expérimenté, c’est la capacité à raisonner en dehors de ces biais cognitifs, de façon plus pragmatique. Il est donc primordial de bien les connaître.

 

Tim Harford – L’économie est un jeu d’enfant

Si vous vous intéressez à la bourse, il vous faudra maîtriser les concepts de base en macro et micro-économie, mais ce genre de lecture peut être assez rébarbative…

Le livre de Tim Harford est tout sauf ennuyeux ! Je dirai qu’il s’agit d’un livre d’économie appliquée. Vous découvrirez à quel point l’économie est impliquée dans notre vie de tous les jours, et comment les économistes peuvent aider à résoudre des problèmes de manière insoupçonnée.

Les anecdotes sont très amusantes dans ce livre qui nous apprend par exemple que la monnaie ayant cours sur l’île de Yap en Micronésie est constituée de pierres plates percées en leur centre, leur valeur dépendant de leur poids, certaines atteignant plusieurs tonnes !

 

En matière d’économie, j’aime bien consulter le blog « Le CAC vu de Nouillorque » qui propose des points hebdomadaires sur la situation économique mondiale. Ainsi, en quelques lignes, on comprend quelles sont les grandes préoccupations du moment pour ne pas être pris au dépourvu !

 

Il ne me reste qu’à vous souhaiter une bonne lecture et de bonnes vacances à ceux qui en prennent !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.