Back to business

Comme vous avez pu le remarquer, je n’ai effectué aucun mouvement dans les dernières semaines. La raison est tout simplement que j’étais en congé à l’étranger… De plus, il y a eu quelques dysfonctionnements qui ont empêché le portefeuille de s’actualiser en soirée comme à l’accoutumée, je m’en excuse.

Boursièrement parlant, je n’ai pas choisi la meilleure période pour m’isoler du monde avec une connexion wifi défaillante… On peut dire que la période a été riche en évènements. J’ai quand même pu suivre le résultat du 1er tour, avec fébrilité, les pieds dans le sable en sirotant un ti-punch 😉

Je reprends donc du service et vous propose un point sur le portefeuille.

 

 

La gestion de crise

 

La période a été marquée par une très forte volatilité, et de fortes variations à la baisse en raison du risque d’un second tour Mélenchon – Le Pen.

A ce propos, je dois dire que je n’ai pas été très satisfait de ma manière de gérer cette période. J’aurais dû diminuer mon exposition aux marchés. Il y a pour cela deux façons de procéder :

  • Effectuer des ventes afin d’augmenter la part de liquidité et ainsi « débrayer » par rapport au marché.
  • Se couvrir en achetant le tracker « BX4 » qui évolue inversement par rapport au CAC40, avec un levier x2. Ainsi, si le CAC40 baisse de 1%, ce tracker gagne 2%. En cas de danger extrême et ponctuel, on peut ainsi consacrer une partie de son portefeuille à cet outil de couverture bien utile (et éligible au PEA).

Au final, j’ai préféré la politique de l’autruche et partir en vacances l’esprit tranquille, misant sur un second tour qualifiant Macron ou Fillon. Si je m’attendais à une réaction positive du marché suite au passage de Macron, les +4,5% du CAC40 m’ont tout de même impressionné. Je ne me rappelle pas d’un équivalent dans ma modeste existence boursière. Tout est bien qui finit bien donc (reste encore à aller voter dimanche).

 

 

Faits marquants

 

Acces Industrie : Comme anticipé, superbe publication, à la fois sur les résultats annuels et sur le 1er trimestre qui annonce une année en croissance. Le titre gagne 52% depuis son entrée en portefeuille, et la valorisation reste très faible (PER de x7.3 sur les résultats 2016). La très faible liquidité du titre justifie une décote mais pas aussi forte, je pense attendre encore un peu avant prise de plus-value.

Sporever / Reworld Media : Reworld a très bien rebondi ces derniers jours, on approche d’un cours qui me parait déjà plus correct, mais qui peut encore progresser à court terme. La parité avec ALSPO a été fixé à 0.5, les deux cours sont maintenant parfaitement liés, et donc le potentiel de progression de Reworld Media « sauve » un peu Sporever dont les résultats ont été plutôt catastrophiques…

Coil : grosse chute du titre ce mardi. Malgré de bons résultats, les investisseurs sont échaudées par 5M€ de « charges non récurrentes » mais surtout non justifiées. Comme par le passé, on suspecte les dirigeants de se servir des bonus mirobolants, au détriment de l’actionnaire… -30% sur le titre, soit 22M€ de perte de capitalisation. Je ne comprends pas toute la logique derrière cela… J’évite donc de renforcer même si la boîte vaut plus, mais je conserve le peu de titres qu’il me reste.

 

 

Rationalisation du portefeuille

 

Ces derniers temps, le nombre de lignes dans le portefeuille a trop augmenté à mon goût, je devrais plutôt être autour des 20-22 lignes, je vais donc essayer de concentrer un peu plus mes positions mais ce sera un travail de longue haleine. Les deux axes de travail sont :

  • Se renforcer sur les petites lignes pour constituer une ligne plus conséquente.
  • Ouvrir une ligne « complète » (entre 5-7% du portefeuille) lorsque j’introduis une nouvelle valeur dans le portefeuille. La principale raison de l’augmentation du nombre de valeurs est que j’ai réalisé des entrées trop « timides » sur certaines valeurs, avec un poids trop faible dans le portefeuille.

 

 

Série de ventes

 

Mes premières actions en reprenant du service ont été de solder certaines positions :

  • MND Group : J’ai été bien inspiré sur ce titre, en profitant d’une fenêtre d’entrée à 4€12. Entre temps, un nouveau contrat en Chine a été signé, propulsant le titre au-dessus des 5€, me permettant de réaliser +34% de PV. Je pourrais me replacer sur le titre à l’occasion d’une baisse, il y a une bonne probabilité pour que d’autres contrats soient remportés en Chine.
  • Focus Home Interactive, Soft Computing, Videlio : Suite aux publications, je trouve le potentiel de hausse insuffisant ou la valeur trop spéculative (Focus Home), je préfère donc récupérer de la liquidité pour de futures acquisitions.
  • U10 : Je suis rentré sur la valeur à l’ouverture suivant la publication des résultats. J’ai pensé que la hausse pouvait se poursuivre, notamment grâce au rendement de 11% du dividende, mais cela ne s’est pas produit. Je préfère me retirer car la valeur est assez spéculative.

 

 

Suivez-moi sur Twitter

J’ai ouvert un compte Twitter afin de partager mes réactions par rapport au marché en temps réel. N’hésitez pas à vous abonner à mon compte. Lien disponible dans la barre latérale.

Bons trades !

 

 





Avertissement règlementaire : Le contenu de cet article ne constitue en aucun cas une incitation à l’achat ou la vente.
Au 14/12/2018, l'auteur n'est actionnaire d'aucune des sociétés citées dans cet article.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.