ADL Partners: De nouvelles activités en forte progression

Je compte publier régulièrement dans la catégorie « Focus valeur » des articles sur des sociétés que je souhaite vous faire découvrir. Cela est simplement à but informatif et n’est en aucun cas une incitation à l’achat ou à la vente.

 

Présentation d’ADL Partners

 

ADL performanceADL Partners, société créée en 1972, est spécialisée dans la commercialisation d’abonnements à des magazines auprès de la clientèle d’entreprises. Ses clients sont issus de secteurs très variés : banque, grande distribution, services, etc… 40% des sociétés du CAC40 font appel à ses services !

Son business model de vente d’abonnements peut paraître « has been » et peu créateur de valeur au premier abord, mais détrompez-vous. ADL Partners est expert de la relation et de la fidélisation de clientèle. A partir de la base de données des clients d’une société et au nom de celle-ci, elle lance par exemple une campagne d’offre promotionnelle à des abonnements, avec en prime une tablette tactile de lecture.

 

Ce genre de campagne a un impact positif très fort sur le client/prospect, le site ADLperformance.fr indique par exemple le résultat d’une enquête :

  • magazine71% des clients attendent ce type d’offre de leur banque ou de leur assureur.
  • 66% des clients se sentent considérés comme des clients importants quand on leur propose.
  • L’offre plaît à plus de la moitié des répondants (54%)
  • Plus de 5% des clients commandent et profitent du service [de la société] et le taux d’équipement dépasse très rapidement les 10 à 20%.

 

Le contact avec le client peut aussi passer par l’organisation de jeux concours. La plaquette suivante illustre le rôle d’ADL Partners dans le programme de fidélité d’Air France KLM : FlyingBlue

plaquette

 

 

Des évolutions très récentes

 

ADLP assurancesSi le business model semble bien fonctionner, le chiffre d’affaires est plutôt stagnant depuis de nombreuses années. Mais il y a du nouveau : Début 2016, la société a décidé la création d’une nouvelle marque commerciale BtoB : ADL Performance. Cette marque a pour but de développer de nouveaux marchés et gagner en visibilité auprès des grands comptes. Elle met notamment en avant son expertise quant à la valorisation de la base de données client, encore sous-exploitée par de nombreuses entreprises.

Une filiale a également été créée : ADLP Assurances. Cette filiale propose des assurances personnelles de type accident, blessure, assistance juridique, etc… Comme pour les magazines, ces assurances sont directement proposées aux clients/propects à travers des programmes de fidélisation, mais avec une valeur ajoutée bien supérieure !

Enfin, ADL Partners est parti à la conquête de la péninsule ibérique et commercialise maintenant ses services en Espagne et au Portugal, avec une très forte progression du chiffre d’affaires.

 

Une progression exponentielle

 

L’examen minutieux des publications de 2016 montre une très forte progression de ces nouveaux services. Ils sont regroupés sous la ligne « Autres offres » et sont encore marginaux par rapport à la vente de magazines. Quelques chiffres :

 

CA « Autres offres »
(en millions d’€)
Progression

2014

7.2

2015

9.2

27.8%

2016

16.1

75.0%

S1 2015

4.61

S1 2016

7.78

68.8%

9 mois 2015

5.5

9 mois 2016 10.3

87.3%

Pour le seul 4ème trimestre 2016, le chiffre d’affaires réalisé sur ces nouveaux services est de 5.8 millions d’€…

Cela peut paraître peu dans le chiffre total, mais la rentabilité de ces nouvelles activités est bien supérieure à l’activité historique :

Au 29 juillet 2016 (CA S1), ADL annonce que les investissements engagés sur ADL Assurances devraient peser sur la rentabilité.

Au 30 septembre 2016 (Résultats S1), ADL annonce des résultats en forte progression ! La marge nette passe ainsi de 1.4% à 5.1%, avec un résultat net de 3 millions d’€. Et ceci en période d’investissement… Cela laisse rêveur. Le marché apprécie et l’action gagne 7%.

 

Info: Sur la page Actualités, vous pouvez voir la réaction du cours face à la publication des actualités dans le temps.

 

De belles perspectives

 

Avec la reprise confirmée en Espagne et la forte progression des nouvelles activités, on devrait assister en 2017 à une croissance du CA couplée à un très bon niveau de rentabilité. Le CA des nouvelles activités devrait facilement atteindre 25 millions d’€ (5.8 millions au T4 2016).

Avec une prévision prudente d’un CA total de 132 millions et un taux de marge nette de 6.5%, le PER 2017 ressort à x9, ce qui me parait très peu à la vue du bilan et des perspectives de développement.

De plus la société se dit à l’écoute d’opportunités de croissance externe, ce qui est possible compte tenu de la forte trésorerie.

 

 

Une situation financière très saine

 

La société ne dispose d’aucune dette bancaire, et la trésorerie s’élevait au 30 juin 2016 à 22,4 millions d’€, soit près du tiers de la capitalisation boursière.

De plus, la régularité de ses revenus lui permet d’avoir une politique généreuse de distribution de dividendes. Le coupon de 1€04 versé en juin 2016 fait ressortir un rendement de 6% au cours actuel ! (17€20).

Accéder au bilan
Accéder à la page dividendes

 

Enfin au niveau de l’emploi, la société propose actuellement 8 CDI pour un effectif de 220 personnes à fin 2015, ce qui montre une certaine confiance du management. Vous pourrez suivre l’évolution des offres d’emploi en cliquant ici.

 

Entrée au portefeuille

 

A la vue de tous ces éléments, j’ai constitué une ligne dans le portefeuille au 27 janvier 2016. Je serai très attentif à la publication des résultats de l’année 2016 qui auront lieu le 24 mars 2017 après bourse. Je m’attends à une rentabilité du second semestre supérieure ou égale à celle du premier semestre.

N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires.

Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter pour vous tenir informé des actualités de PEA Performance (formulaire dans la colonne à droite).

 

Bons trades !

 





Avertissement règlementaire : Le contenu de cet article ne constitue en aucun cas une incitation à l’achat ou la vente.
Au 16/10/2019, parmi les sociétés citées dans cet article, l'auteur est actionnaire des sociétés suivantes : ADL Partner,


(2 commentaires)

    • RAMBEAU DE BARALON on 30 janvier 2017 at 18 h 06 min

    Bonjour,

    Actionnaire de ADL PARTNER je partage votre opinion sur la société. Avez vous un objectif de cours ?

    Cordialement

    1. Pas vraiment d’objectif de cours pour l’instant, j’aviserai en fonction des résultats.
      Evidemment s’il y une envolée à la hausse d’ici là peut être que je prendrais quelques PV, mais pas avant les 20€

Les commentaires sont désactivés.